Gestion de crise et résilienceGestion de crise et résilience

Le Justitia au coeur d'un exercice de crise

26.09.2022

BRUXELLES, 24/09/2022 - La Région de Bruxelles-Capitale a mobilisé ce samedi 24 septembre les autorités administratives et judiciaires, les services d'urgence et d'intervention, pour un test grandeur nature sur le site du procès des attentats du 22 mars 2016.  Plus de 500 pompiers, policiers, médecins, militaires, agents de la protection civile, magistrats et collaborateurs des autorités régionales étaient déployés avec un seul objectif : agir ensemble pour garantir la sécurité du procès.


Dans les prochaines semaines, un procès exceptionnel se déroulera à Bruxelles. Si les autorités fédérales, régionales et locales collaborent depuis des mois pour veiller au bon déroulement en toute sécurité de celui-ci, il en va de leur responsabilité d'être aussi préparés aux imprévus, aux incidents et aux situations d'urgence qui pourraient survenir tout au long du procès. 

Sous la direction de la Haut fonctionnaire et Directrice générale de safe.brussels, Sophie Lavaux, un exercice de grande ampleur a été organisé ce samedi 24 septembre 2022 au JUSTITIA. Celui-ci a rassemblé les différents services de secours et d'intervention actifs en Région de Bruxelles-Capitale. 

Simulant un incident d'ordre criminel évoluant tout au long de la journée, cet exercice a permis de tester les procédures d'alerte et d'intervention en cas d'évènement éventuel lors du procès des attentats du 22 mars 2016. Les enseignements utiles ont d'ores et déjà été identifiés.  

Sophie Lavaux, Haut fonctionnaire et Directrice générale de safe.brussels : « Ce procès des attentats du 22 mars 2016 est attendu par la population et en particulier par les victimes et leur famille. Mon rôle en tant qu'autorité est de veiller au bon déroulement de celui-ci. En tant que Haut fonctionnaire et Directrice générale de safe.brussels, j'ai voulu y contribuer en organisant un tel exercice. Déployer en même temps, au JUSTITIA et au Centre de crise Régional (RCCR), des centaines d'intervenants est essentiel pour apprendre à agir ensemble.  C'est en effet en testant ensemble nos procédures que nous allons adopter de meilleurs réflexes, vitaux en crise. Et ces attentats perpétrés ces dernières années dans plusieurs pays nous ont appris une chose : notre sécurité est vitale pour notre liberté. Je remercie dès lors ces femmes et ces hommes qui contribuent au quotidien, à plus de sécurité à Bruxelles. »

Michel Goovaerts, premier commissaire divisionnaire, chef de corps de la zone de police Bruxelles Capitale Ixelles et gold commander de la structure policière : « J'ai conscience de l'importance de pareils exercices, ceci permet de rendre chaque intervenant capable de réagir à l'imprévu, de faire face à la situation d'urgence et de stress. Afin d'effectuer les interventions en situation d'urgence de manière correcte et rapide, il faut être préparé́. Dans ce cadre je tiens à remercier nos policiers et partenaires pour leur engagement »

Colonel Tanguy du Bus de Warnaffe, Officier-Chef de Service du S.I.A.M.U. : « Ce procès, inédit dans l'histoire judiciaire de notre démocratie, a été préparé avec minutie par les différentes autorités pour se dérouler dans les meilleures conditions possibles. Un exercice grandeur nature, comme aujourd'hui, avec les moyens opérationnels déployés sur le terrain, est primordial pour permettre de tester la chaîne de commandement, de paramétrer les canaux de communication entre les différents partenaires, de mettre en œuvre et d'évaluer les procédures établies et également de prendre connaissance de visu des spécificités des lieux. Le but est d'être prêt pour parer, efficacement et proportionnellement, à tous types d'incidents et ceci en étroite collaboration avec les différents participants impliqués. »

Filip Heyndrickx, Conseiller général, Directeur Infrastructure, SPF Justice : « Le SPF Justice est convaincu que cet exercice multidisciplinaire offre réellement une valeur ajoutée pour pouvoir réagir de manière efficace et avec fermeté en cas de crise réelle. Les services du SPF Justice ont donc apporté leur pleine coopération et ont mis toutes les ressources à disposition pour faciliter cet exercice. Je tiens à remercier explicitement tout le personnel du SPF Justice et tous les partenaires pour leur précieuse coopération et leur engagement. »
Par ce type d'exercice, l'objectif commun de tous les acteurs impliqués est de garantir au mieux la sécurité en Région de Bruxelles-Capitale.

L'organisation d'exercices multidisciplinaires, sous différentes formes, permet en effet de tester les procédures, d'évaluer leur faisabilité, de familiariser tous les acteurs avec leur rôle dans la gestion de crise et de mettre à l'épreuve la coordination stratégique et opérationnelle entre l'ensemble des opérateurs de la sécurité en Région bruxelloise. 
Après un exercice organisé l'année dernière dans le tunnel routier bruxellois de la Porte de Hal dans la nuit du 24 au 25 septembre, la collaboration intra-bruxelloise se poursuit entre tous les acteurs de la sécurité et ce, pour vivre à Bruxelles en toute sécurité. 
 

Contact pour les médias :
Christophe DUBOIS | Responsable communication de crise de safe.brussels (FR) 
M +32 490 67 40 28| com@safe.brussels 
Jolien NACKAERTS | Communicatieverantwoordelijke safe.brussels (NL) 
M +32 498 17 89 32 | com@safe.brussels
 

Le Justitia au coeur d'un exercice de crise

Articles similaires

AlerteAlerte

Coronavirus - contamination en touchant un objet, une surface, un emballage

24.03.2020

En savoir plus sur Coronavirus - contamination en touchant un objet, une surface, un emballage

Gestion de crise et résilienceGestion de crise et résilience

A la table des préparatifs du Tour de France

01.07.2019

En savoir plus sur A la table des préparatifs du Tour de France

Atteintes à l’intégrité de la personneAtteintes à l’intégrité de la personne

Un regard positif sur la sécurité bruxelloise

26.10.2019

En savoir plus sur Un regard positif sur la sécurité bruxelloise

Appels d'urgences

En Belgique, il existe deux grands numéros d'urgence :

Tous les numéros d’appels d’urgence

Follow us!